Francis Drouin

Votre député de


Glengarry-Prescott-Russell

Francis Drouin

Votre député de


Glengarry-Prescott-Russell

Menu

Les employeurs disposent de plus de temps pour présenter une demande dans le cadre d’Emplois d’été Canada 2018

Pour diffusion immédiate

Les employeurs disposent de plus de temps pour présenter une demande dans le cadre d’Emplois d’été Canada 2018

Les employeurs de Glengarry-Prescott-Russell qui n’ont pas encore présenté une demande sont invités à le faire jusqu’au 9 février 2018.

2 février 2018 – Rockland – Le programme Emplois d’été Canada donne à des dizaines de milliers de jeunes canadiens des possibilités d’acquérir des compétences et de l’expérience professionnelle utile tout en leur permettant d’économiser en vue de leurs études. Comme par les années précédentes, tous les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les petites entreprises comptant jusqu’à 50 employés disposent maintenant d’une semaine supplémentaire pour présenter une demande de financement du gouvernement du Canada.

Le programme Emplois d’été Canada crée des possibilités d’emploi d’été qui procurent une précieuse expérience de travail à l’intention d’étudiants à temps plein de 15 à 30 ans qui comptent poursuivre leurs études l’année suivante.

Offrir des emplois de bonne qualité aide les petites entreprises et les organismes sans but lucratif tout en soutenant les priorités locales et le développement communautaire. Dans Glengarry-Prescott-Russell, les priorités sont axées sur le tourisme, la culture, les organismes sans but lucratif, le petites et moyennes entreprises, l’agriculture ainsi que les organismes qui font la promotion de la francophonie, mais tous les demandeurs admissibles peuvent présenter une demande. D’ici le 9 février 2018, les employeurs sont invités à soumettre une demande qui s’harmonise avec les priorités nationales de cette année :

  • des employeurs qui ont l’intention d’embaucher des jeunes appartenant à des groupes sous-représentés, y compris des nouveaux immigrants ou des réfugiés, des Autochtones, des personnes handicapées et des minorités visibles;
  • des petites entreprises, en signe de reconnaissance de leur contribution à la création d’emplois;
  • des organismes qui appuient les occasions d’emploi destinées aux communautés de langue officielle en situation minoritaire;
  • des organismes qui offrent des services ou du soutien à la communauté LGBTQ2;
  • des organismes qui appuient les occasions d’emploi dans le secteur des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, et dans le secteur des technologies de l’information et des communications, particulièrement pour les femmes.

Les organismes sans but lucratif peuvent recevoir 100 % du salaire horaire minimum établi dans la province ou le territoire et des charges sociales. Les employeurs du secteur public et les petites entreprises comptant 50 employés ou moins à temps plein à l’échelle du Canada peuvent recevoir jusqu’à 50 % du salaire horaire minimum de leur province ou de leur territoire. Tous les employeurs peuvent être admissibles à un financement supplémentaire allant jusqu’à 3 000 $ par étudiant handicapé pour accueillir l’étudiant dans le milieu de travail et mettre à sa disposition les outils personnels et les mesures d’adaptation dont il a besoin pour accomplir ses tâches.

Pour obtenir de plus amples renseignements et présenter une demande, veuillez visiter le site Canada.ca/Emplois-été-Canada ou vous rendre à un Centre Service Canada.

Citations

« Il s’agit d’une occasion exceptionnelle d’offrir de l’expérience professionnelle à des étudiants énergiques et enthousiastes, et de renforcer notre économie. J’invite tous les employeurs qui ne l’ont pas déjà fait à présenter une demande dès aujourd’hui afin de bénéficier de l’appui pour embaucher des étudiants cet été. »

– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« J’encourage les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les petites entreprises de Glengarry-Prescott-Russell à présenter une demande de financement par l’entremise du programme Emplois d’été Canada. Aider les jeunes Canadiens à développer leurs compétences et à acquérir une précieuse expérience de travail favorisera une économie forte et une classe moyenne en santé. »

– Francis Drouin, député de Glengarry-Prescott-Russell

Les faits en bref

  • Emplois d’été Canada fait partie de la Stratégie emploi jeunesse du gouvernement du Canada. Chaque année, le gouvernement investit plus de 330 millions de dollars par l’entremise de la Stratégie emploi jeunesse pour aider des jeunes Canadiens à obtenir l’information et à acquérir les compétences et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour obtenir un bon emploi.
  • En 2017, le programme Emplois d’été Canada a doublé le nombre d’emplois créés depuis 2015.
  • Depuis 2016, le gouvernement du Canada a augmenté considérablement son investissement en faveur du programme Emplois d’été Canada, en accordant 339 millions de dollars supplémentaires, sur une période de trois ans, dans le but de créer plus d’emplois d’été pour les jeunes Canadiens.
  • Le budget de 2017 a investi 395,5 millions de dollars de plus sur trois ans dans la Stratégie emploi jeunesse (début 2017-2018). Cela signifie que plus de 33 000 jeunes vulnérables pourront acquérir les compétences dont ils ont besoin pour trouver un emploi ou retourner à l’école. Cela représente la création de plus de 15 000 nouveaux emplois verts pour les jeunes Canadiens dans des secteurs comme l’agriculture et l’énergie renouvelable.

Renseignements

Martin Roy
Adjoint parlementaire
Bureau du député Francis Drouin
Francis.Drouin.a1@parl.gc.ca
T : 613-992-0490
C : 613-298-2406